Philippe Meier

écrits

« Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément ». Pour suivre cet adage de Nicolas Boileau (L’art poétique, 1674), Philippe Meier a considéré à la fin de ses études que l’écriture était un nécessaire investissement de l’architecte pour transmettre le savoir de manière complémentaire au dessin et à la parole. Cela se reflète par la publication de textes scientifiques sur des thèmes de recherches divers qui recoupent souvent ceux abordés dans le monde de l’enseignement. Cela se reflète aussi par un engagement au sein de revues, soit comme rédacteur, auteur ou correspondant.

principaux articles, textes, blogs depuis 1991