façades du bloc opératoire du chuv, 1er prix, lausanne

infos

Maître d’ouvrage  Etat de Vaud, DSAS, CHUV
Lieu  Lausanne
Concours sur invitation  2014 (1er prix)
Dates projet  2014 - 2015
Dates réalisation  2015 - 2017
Surface   3'000m2
Programme  Blocs opératoires transitoires (16 salles) et futur centre d'endoscopie
Team projet  Philippe Meier, Martin Jaques, Ana-Inès Pepermans, Marin Thaler, Marta Alpuim 
Ingénieur façades  Arteco

Le contexte architectural dans lequel s’implante le bâtiment du bloc opératoire préfabriqué est constitué d’interventions successives d’époques, de factures et de gabarits divers. Ce contexte hétérogène présente néanmoins certaines permanences. Tant le bâtiment de l’extension du restaurant que celui de l’extension du CCO reprennent le thème des bandeaux de contrecœurs minéraux en alternance avec les bandeaux des vitrages, confirmant ainsi le registre horizontal et fluide de la composition initiale.
Du fait de la proximité directe avec ces deux voisins, le projet d’habillage du bloc opératoire préfabriqué prolonge encore cette continuité d’expression horizontale en assemblant des bandes de panneaux plissés et superposés en quinconce. L’intégration au contexte est également assurée en utilisant les bases dimensionnelles, métriques et altimétriques de la structure existante.

 

 

Le principe de tissage ainsi mis en œuvre permet d’affirmer le statut de ‘‘bardage’’ de cette façade rapportée, tout en conférant un caractère emblématique à la spécificité programmatique de ce nouveau bâtiment. Ce principe allège et anime l’expression de façades relativement fermées, tout en mettant en valeur les exceptions du système, notamment les longs vitrages de la façade Sud.
Le choix de panneaux composites de type Alucobond ou similaire pour matérialiser cette expression permet de répondre aux multiples exigences de la situation: poids, dimensions, planéité, degré d’incombustibilité. Au caractère minéral et pérenne des bandeaux horizontaux des bâtiments existants s’oppose ici le caractère plus léger de cette nouvelle peau métallique. Pour autant, le choix chromatique des panneaux cherchera plutôt un apparentement avec la teinte des panneaux de béton fibré des deux autres surélévations.